blog-Tunisie

Published on May 20th, 2015 | by Marion BOUVET | Credit: wikipédia

0

Une Plongée au Coeur de la Culture Tunisienne: Interview avec Wissal asbl

English Version

Cette semaine, nous avons rencontré Wannes Grami de l’Association Wissal, pour les expatriés tunisiens et les amis de la Tunisie en Belgique.

L’association a été créée en 2011 afin de soutenir la révolution de Jasmin en Tunisie. Le mot « Wissal » peut être traduit par « être en contact avec ou continuité ». « L’idée était d’aider les tunisiens ici à Bruxelles, qu’ils soient nés en Belgique ou qu’ils soient des nouveaux arrivants. On veut partager notre culture à travers des activités sociales culturelles. C’est pour cela que l’on organise toujours plus d’activités durant le mois du Ramadan. C’est un mois où les personnes qui participent au jeûne sont dans une optique de générosité et font plus facilement du bénévolat. On organise notamment des rencontres entre musulmans et non musulmans pour encourager  le dialoguer entre eux. On a aussi réalisé une fois une collecte de vêtements chauds et de couvertures pour la Tunisie en 2012 qui avait connu une période de froid extrême. Notre plus grand évènement jusqu’à présent a été la fête de la révolution tunisienne le 14 Janvier 2012 qui a réuni presque 700 personnes. », explique Wannes.

L’un des aspects culturels tunisiens que l’association essaye de mettre en avant est la musique : «La musique tunisienne est présente à chacune de nos fêtes. On essaye de faire venir des artistes de la Tunisie ou de faire connaitre des artistes belges.», dit Wannes.

La musique tunisienne est fortement marquée par le métissage des populations ayant occupé la Tunisie à divers moments de son histoire. Elle est réputée pour son répertoire classique arabo-andalou, le Malouf, importé de l’Andalousie musulmane. Le Malouf, est une musique de tradition orale qui mélange des éléments berbères, turcs ou persans. Une autre tradition de la musique tunisienne est le Mezoued : un instrument de musique à vent que l’on pourrait comparer à une cornemuse écossaise, présent dans la musique populaire tunisienne.

L’association Wissal sera présente les 5 et 6 Juin sur l’esplanade du Parlement Européen pour  notre Cultures United Festival afin de faire découvrir leurs traditions musicales mais aussi vous faire goûter des spécialités de la gastronomie tunisienne. «On dit souvent que les Tunisiens sont accros à la Harissa et à tout ce qui est épicé. De ce fait, par rapport aux autres pays du Maghreb, notre cuisine est assez relevée. Par exemple, le couscous tunisien est plus piquant et cuisiné avec du poisson, notamment avec le poisson bleu qui a une peau un peu plus dure et de ce fait résiste mieux à la cuisson. Je croie que nous sommes le seul pays du Maghreb qui réalise du couscous au poisson. »

En plus, d’être une cuisine relevée, la cuisine tunisienne a la particularité d’être le produit du multiculturalisme. La Tajine tunisienne ressemble pas au tajine marocain mais à une omelette que l’on retrouve en Sicile, préparée à base d’œufs, de viande ou de poisson, de pommes de terre ou de petits pois, de fromage râpé, de persil et d’épices.

La pâtisserie tunisienne est également riche et variée. Les spécialités tunisiennes sont généralement constituées de différentes pâtes comme le Chamia (un nougat ressemblant au nougat espagnol) ou le Baklava Turque revisité façon tunisienne. Et pour accompagner tous ces petites délicatesses, rien de mieux qu’un thé noir tunisien.

Alors, si comme moi vous commencez à avoir l’eau à la bouche, rejoignez-nous au UNITEE Cultures United Festival !

Tags: , , , , , , , , , ,



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top ↑
    • RSS
    • youtube
  • Our New European Days reports!

  • Our Magazine